search

Accueil > Vie au lycée > Clubs > Journée chez Colette

Journée chez Colette

dimanche 17 mars 2019

Le 5 mars 2019, les chorales et l’atelier théâtre des collèges Claude Tillier et René Cassin ainsi que notre club lecture sont allés visiter la maison ainsi que le jardin de Colette à St Sauveur-en-Puisaye (Yonne).

Nous avons également pu assister à un spectacle « J’ai été mordue par une presse à gaufrer » au théâtre de l’Atelier Bleu à Fontaines.

Colette (1873-1954) , de son vrai nom Sidonie-Gabrielle Colette, est une femme de lettres française, connue surtout comme romancière, mais qui fut aussi mime, actrice et journaliste. Issue d’une famille bourgeoise, elle a grandi dans une maison magnifique à l’histoire passionnante. Sa mère « Sido », était une femme libérée, de fort caractère, qui a eu un premier mariage désastreux avec Jules Robineau Duclos, avant de rencontrer le père de la romancière : un capitaine instruit qui avait dû se retirer à la campagne après avoir eu sa jambe arrachée par un boulet de canon. Elle a eu une enfance heureuse jusqu’à ses 17 ans, où la famille a perdu toute sa fortune et a dû quitter la maison. Cet événement l’a traumatisée, mais Colette a cependant continuer d’entretenir le souvenir de l’ancienne demeure à travers ses écrits, comme « Claudine à l’école ». Ses écrits seront des éléments clefs à la restauration de la maison, des années plus tard. Un travail minutieux de recherche a permis de recueillir une quantité d’informations précieuses pour ré-aménager l’habitation telle qu’elle était du temps de Colette.

Nous avons eu la chance de visiter ces lieux où Colette a puisé son inspiration : vaste et moderne, la maison est celle de bourgeois cultivés. Les pièces ont été meublées avec des objets retrouvés grâce aux descriptions de Colette, voire même certains lui ayant vraiment appartenu. Quant au jardin, les restaurateurs y ont planté les mêmes arbres et fleurs s’y trouvant à l’époque. La mère de Colette avait la science des plantes et de la nature, et aussi, l’ayant transmise à sa fille, cette dernière a pu nous en faire part, encore une fois, dans ses œuvres. Au fond du terrain, dans ce que que l’auteure appelait « le Jardin du bas », se trouve toujours une glycine centenaire magnifique qui est classée Patrimoine historique. Cette magnifique propriété nous a laissé bouche-bée tant la restauration a été soigneusement exécutée. Il s’agit d’un travail impressionnant de la part des chercheurs et des ouvriers, voire même unique au monde !

La visite nous a permis d’en apprendre plus sur Colette et son époque, et nous sommes ressortis de la maison inspirés et ravis de cette expérience.

L’après midi, nous nous sommes rendus au Théâtre l’Atelier Bleu à Fontaines, où nous avons pu découvrir l’univers de Sylvie Pothier et Laurence Navarro. Nous avons assisté à un spectacle « J’ai été mordue par une presse à gaufrer » de Nathalie Prokhoris. La pièce était inspirée d’extraits des romans de Colette : Sido, Claudine à l’école, L’Entrave, Paysages et portraits, Le Képi et Journal à rebours. La comédienne et metteur en scène s’est imprégnée de ces textes pour jouer le personnage de Colette et nous a montré sa passion pour cette auteure. Elle a voulu mettre en avant l’aspect littéraire « La naissance de l’écrivain », mais aussi des moments de son enfance en nous plongeant dans la relation que Colette entretenait avec son père. Après la représentation, nous avons pu échanger et en apprendre plus sur le travail de mise en scène.

Cette journée nous aura permis de mieux nous préparer aux concerts/spectacles de notre projet « De Claudine à Colette » prévus le jeudi 23 mai à 19h salle de l’Orangerie à St Sauveur-en-Puisaye et le vendredi 24 mai à 20h30 au cinéma Eden de Cosne-sur-Loire.

Nous vous y attendons très nombreux !

Astrid Fabre TES, Clémence Laigneau TL, Tess Bornet 2de1 et Cassie Prévost 2de3,
élèves de l’atelier lecture « De Claudine à Sido »

Portfolio