search

Accueil > Présentation du Lycée > Les voies de formation > Voies Professionnelles > Bac Pro Cuisine

Bac Pro Cuisine

vendredi 1er avril 2016

Ce diplôme forme des professionnels de la restauration capables de préparer tous les mets décrits sur une carte (entrées, plats et desserts) qui sont ensuite servis à des clients.

Présentation

Domaines d’activité

L’élève, grâce à ses techniques commerciales, doit pouvoir gérer les stocks de produits, les commandes et les relations avec les fournisseurs. Il doit donc tenir ses comptes mais également disposer de capacités d’animation pour entretenir des relations avec la clientèle.

L’élève va apprendre grâce aux matières techniques enseignées :
- Organisation et production culinaire,
- Communication et commercialisation en restauration,
- Animation et gestion d’équipe en restauration,
- Sciences appliquées à l’alimentation,
- L’hygiène et à l’environnement professionnel : prévention, santé, environnement.

La formation

- Enseignements généraux : 16 heures par semaine
- Enseignements professionnels : 16 heures par semaine

Périodes de formation en milieu professionnel : 22 semaines pendant les 3 années
- En Seconde : 4 semaines
- En Première : 10 semaines
- En Terminale : 8 semaines

Poursuites d’étude

Il est possible au diplômé de poursuivre ses études en BTS Hôtellerie- Restauration option B ( Art culinaire, art de la table et du service ) ou en Mention Complémentaire Cuisinier en dessert de restaurant.

++++
Les métiers en détail

Les métiers

Le Bac Pro Cuisine a pour objectif d’entrer dans la vie active dès l’obtention de ce diplôme en tant que professionnel qualifié, et immédiatement opérationnel dans les activités de la cuisine telles que : fabrication des pâtisseries, cuisson, dressage, le cuisinier maîtrise les techniques de réalisation et de présentation de tous les mets à la carte du restaurant.

Le diplômé du bac professionnel cuisine a appris à gérer les commandes, les relations avec les fournisseurs et les stocks de produits. Il a acquis certaines compétences en gestion et en comptabilité en vue de maîtriser les coûts et d’analyser au mieux sa politique commerciale.
Par exemple : Il peut être premier commis ou chef de partie dans les restaurants traditionnels et chef-gérant ou responsable de production en restauration collective.