Accueil  >  Activités pédagogiques > Les Sentinelles du lycée Pierre Gilles de Gennes participent à un rassemblement National

Rubrique Sorties pédagogiques

Les Sentinelles du lycée Pierre Gilles de Gennes participent à un rassemblement National

Le 25 mars 2016 -

Une première en France, la Ville de Fontaine en Isère a accueilli le 17 mars 2016 des établissements scolaires venus de tout l’hexagone pour débattre et agir autour du dispositif Sentinelles. La prévention du harcèlement dès le plus jeune âge était à l’ordre du jour. Le Lycée Pierre-Gilles de Gennes y était.

Le dispositif Sentinelles, imaginé par le psychologue communautaire Éric Verdier, s’appuie sur des groupes d’enfants (et d’adultes) dans les structures scolaires afin d’identifier les phénomènes de boucs émissaires et les situations de harcèlement. Pilotée par le service égalité-emploi-insertion de cette Ville, le rassemblement a été lancé à l’initiative des Sentinelles de Fontaine et a regroupé plus de 150 personnes, élèves et professionnels du monde de l’éducation venus de plusieurs départements. La délégation cosnoise était constituée de 5 élèves et de deux professeurs du groupe sentinelles du lycée Pierre-Gilles de Gennes.

Prévenir pour agir
L’objectif est de repérer des élèves en souffrance et d’apporter des solutions adaptées à un problème de harcèlement, explique Chloé Bernier, chargée de mission égalité. Le dispositif s’est par ailleurs développé dans plus de 80 établissements en France en quelques années. Cette journée, qui faisait écho à l’événement Objectif égalité de l’année dernière, a permis de mettre en commun les expériences de chacun."

Connaissances à partager
Devant une assemblée composée de représentants de structures scolaires de Bourgogne, de Haute-Savoie, de l’Essonne ou encore d’Alpes de Haute Provence et en présence notamment de Claudine Didier (adjointe à la politique de l’égalité, la citoyenneté et l’insertion), de la sous-préfète Anne Coste De Champeron, du spécialiste Éric Verdier et des chefs d’établissements concernés, les discussions ont permis d’échanger sur la mise en place de ce dispositif, les actions menées, les difficultés rencontrées ou encore les évolutions envisagées.

"Cette rencontre sur les questions du harcèlement était très utile pour mettre en commun toutes les opérations de sensibilisation menées sur le territoire français. Et l’idée de la création d’un réseau national a été abordée, un dispositif élargi qui permettrait de partager des outils et des compétences à grande échelle", ajoute la chargée de mission.

Pour en savoir plus :
http://ville-fontaine.fr/journee-rencontre-sentinelles-mars-2016
https://fr-fr.facebook.com/fontaine38600/
https://vimeo.com/142172210 (film)

Galerie

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Services en ligne

Restez informé